Vous rêvez de vivre sans lunettes ? La chirurgie réfractive est peut-être une solution pour vous…

La chirurgie réfractive, qu‘est-ce que c’est?

Le principe de la chirurgie réfractive consiste à tailler la cornée (hublot transparent en avant de la couleur de l’oeil) à l’aide d’un laser, pour corriger définitivement les défauts de la vision.

Les principaux défauts de la vision proviennent des tissus que traverse une image avant d’atteindre la rétine maculaire située au fond de l’oeil.

Cette image doit traverser successivement la cornée, la pupille, le cristallin et la cavité vitréenne.   Si le globe oculaire est trop petit, trop grand ou irrégulier,… l’image n’est pas focalisée précisément sur la rétine, d’où la myopie, l’astygmatisme, ou l’hypermétropie.  La presbytie est une perte du pouvoir accommodatif de l’oeil limitant la capacité visuelle de près et apparaissant avec l’âge (à partir de 48 ans pour un oeil normal).

Les techniques chirurgicales que l’on appelle “chirurgie réfractive” permettent d’obtenir une excellente vision sans lunettes et sans lentilles de contact après l’opération.

Pourquoi choisir le COG ?

Le Dr Majo,  chirurgien du COG, est un spécialiste confirmé qui a effectué ce type d’intervention plus de 6000 fois. Il était responsable du Centre de Chirurgie Réfractive de l’Hôpital Jules Gonin pendant dix ans avant de fonder le Centre Ophtalmologique de la Gare à Lausanne.

Le COG permet d’offrir aux patients une prise en charge qui combine l’esprit d’une petite structure tout en continuant à travailler avec une clinique dont les installations et la philosophie permettent une sécurité maximale.

Une solution pour votre défaut de vision ?

Vous êtes myope, hypermétrope, astigmate, presbyte ?

Tous ces troubles de la vision peuvent être corrigés par la chirurgie réfractive…

Toutefois, tous les yeux ne sont pas opérables et bien sûr les examens préopératoires sont indispensables pour permettre au chirurgien de  confirmer s’il peut corriger votre défaut de vision et choisir la meilleure technique.

  • les examens doivent confirmer que votre vision est stabilisée : c’est tout d’abord une question d’âge. En principe la vision devient stable autour de 20 ans mais d’autres facteurs peuvent avoir une influence et modifier cette stabilité, tels qu’un traitement médical quotidien.
  • si vous êtes une femme, ne pas être enceinte : d’une part c’est une période pendant laquelle votre vision peut varier, d’autre part cette chirurgie est accompagnée de prise de médicaments.
  • vous devez ne pas êtres atteint de certaines pathologies oculaires (cataracte, glaucome avancé, maladie de la cornée…)

Les différentes techniques

Les examens approfondis que nous ferons pendant la consultation préopératoire permettront de choisir la technique de chirurgie qui correspond à votre défaut de vision. Il existe aujourd’hui 3 techniques principales  : (pour + d’information, cliquez sur la technique qui vous intéresse).

Les techniques chirurgicales qui modifient les courbures de la cornée sont : la PRK et le FEMTOLASIK.

La technique des implants : la mise en place d’IMPLANTS INTRAOCULAIRES dits PHAKES (le patient ayant toujours son cristallin naturel) est une intervention chirurgicale qui consiste à ajouter à l’intérieur de l’oeil, entre l’iris et le cristallin, une lentille correctrice de type ICL (Implantable Collamer Lens). Dans certains cas le cristallin sera retiré et remplacer par un implant intraoculaire (technique équivalente à celle de l’opération de la cataracte).